Ce proverbe s’applique particulièrement aux femmes et aux jeunes filles corses. Craignez-nous ou adorez-nous!

 

 

 

Bannière:

Gravure du XIX ème siècle de Charles-Alan Gilbert, cette anamorphose qu’on désigne souvent par « la femme devant son miroir qui forme une tête de mort » à pour titre « Tout n’est que vanité »

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *