La Villette est ce qu’on appellerait un parc culturel. Passer l’été à Paris est souvent frustrant car c’est une période où on a qu’une envie: “se mettre au vert”. La Villette est une très bonne idée pour renouer avec la nature;  avec de grandes étendues verdoyantes pour prendre le soleil, des ballades ombragées le long des berges et cerises sur le gâteau, toutes sortes d’animations concomitantes (cinéma en plein air, concerts, expositions…) ce qui en fait un choix des plus judicieux!

En juillet par exemple, le concept atypique de l’Expédition Végétale avait “atterri” à l’entrée de la Villette. La date de son arrivée est restée longtemps imprécise car le vaisseau Aéroflorale II étant en provenance du Pôle Nord cela rendait difficile toute prévision… Les chercheurs aventuriers à son bord ont finalement débarqué le 4 juillet!

La Machine et son “Expédition Végétale”

La conception de toute cette machinerie et la création de ce mystérieux évênement revient à La Compagnie de la Machine (connue notamment pour son Grand Eléphant à Nantes, ville où se situeraient à priori leurs ateliers… qui sait…). Vous pouvez visiter leur site pour avoir un aperçu de leur créations qui valent vraiment le détour… les amateurs de steampunk ne pourront qu’être conquis!

 

En plus de l’impressionnant vaisseau, une quantité de petites machines étaient mises à disposition pour diverses applications, toutes atypiques et imaginatives. Des balancelles à plantes, un système audio pour lire des romans à l’eau de rose aux plantations, un système à l’électrolyse pour permettre aux fleurs de taper à la machine… toutes ces créations sont généralement construites à l’aide de divers matériaux de récupération. Ingéniosité et imaginaire s’y mêlent pour mieux nous émerveiller.

 

Felice Varini jusqu’au 30 septembre: La Villette en Suites

Jusqu’au 30 septembre ne manquez pas de découvrir les diverses installations du peintre plasticien Felice Varini. En extérieur, ainsi que dans la Galerie Est de la grande halle, Varini réinvente l’espace architectural avec des jeux d’optiques ludiques. Le “point de vue” du spectateur est au centre de sa démarche ce qui lui permet de pousser ses recherches sur les illusions d’optiques. Les photos ci-dessous ne peuvent qu’en donner un aperçu, et je vous recommande d’en faire vous-même l’expérience pour en saisir toute la dimension.

Pour découvrir d’autres réalisations, vous pouvez consulter son site officiel.

 

Felice Varini, en cours jusqu’au 30 septembre (visite guidée gratuite du mercredi au dimanche, 16h)

Autre exposition recommandée par les Corsettes: Thom Thom, artiste street art, en cours jusqu’au 19 août. Nombreuses oeuvres consultables ici.

Adresse et Accès: Parc de la Villette: 211, avenue Jean Jaurès, 75019 PARIS

Métro et Tram: Porte de Pantin   Métro: Porte de la Villette

 

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *