La femme en sait un peu plus que le diable.

Ce proverbe s’applique particulièrement aux femmes et aux jeunes filles corses. Craignez-nous ou adorez-nous!

 

 

 

Bannière:

Gravure du XIX ème siècle de Charles-Alan Gilbert, cette anamorphose qu’on désigne souvent par “la femme devant son miroir qui forme une tête de mort” à pour titre “Tout n’est que vanité”